Please reload

Posts récents

MOUSTIER A - JS MORIALME : 4-0

Dimanche 12 février 2017, au lendemain d’une belle victoire du Sporting de Charleroi, je me réveille un peu fatigué mais motivé à l'idée de poursuivre notre belle série de victoire en P4 et surtout conserver la tête du championnat.

 

Après un bon dîner bien copieux, je me dirige vers le "stade" afin de retrouver les copains. Au premier coup d’œil, je remarque des traces suspectes sur le terrain. Étonné et angoissé, je demande directement ce que c’est ce bordel ! J’apprendrai plus tard qu’il s’agit de F. Polet qui s’est amusé avec sa bagnole. Monsieur voulait montrer à son fils comment faire un beau drift et il n’a pas trouvé un plus bel endroit que le terrain… On apprend également que Louis – karatéka – Crouch – Roquiny est forfait pour une petite grippe (jeannette III). NB : monsieur grippe restera jusqu’aux petites heures à la buvette après le match…

 

Petit à petit, les joueurs arrivent à l’heure comment souvent (mise à part le quart d’heure académique évidemment). Tout le monde est content et à l’air en forme à part un... J’y reviendrai plus tard.

 

Tout est parfait, le terrain est beau (si ce n’est les traces du véhicule de Florian), le temps est frais voire presque chaud, tous les joueurs sont là (Momo est fatigué, Yassine n’arrête pas de causer, Oli est toujours dans sa soirée de la veille, Manu nous raconte une anecdote de sa nuit de service, Marco se fait discret… Bref tout est normal) et le plus important, l’arbitre désigné est toujours désigné ! Cela n’allait pas durer malheureusement…

 

Après s’être changé, Louis oppresse tout le monde pour aller faire des passes (ratées évidemment). Ah non, il n’était pas là… comme quoi les habitudes restent. Le coach dévoile enfin le 11 et surprise, le gattuso (Fx) et le Jaap Stam (François) moustiérois sont sur la pelouse au coup d’envoi alors que les analystes les voyaient commencer le match depuis le banc. La compo est classique et il faut souligner le retour du ski du frère Lambert qui prend place sur le banc accompagné de John et Oli.

 

14h00, pas d’arbitre.

 

14h15, pas d’arbitre.

 

14h30, pas d’arbitre, on commence à sentir le lapin du ref. C’est quand même dommage à 2 jours de la Saint-Valentin. Le Zim se concerte avec son homologue de Morialmé qui n’avait pas l’air très motivé à l’idée de disputer ce match.

 

Le Zim sort encore une carte de sa poche en la personne de Lucas, alias Paul Scholes, son beau-fils qui a l’habitude d’arbitrer chez les plus jeunes. Le petit homme prend le sifflet et c’est lui la véritable attraction de ce match. Il prend ses responsabilités, regarde les joueurs dans les yeux, répond aux critiques. Bref, il tient le match d’une main de fer. Lucas la nouvelle coqueluche du REFCM a même eu droit à un petit passage dans La Tribune.

 

En ce qui concerne le match, pas grands choses à dire, si ce n’est que la victoire tranquille de Moustier (4-0) aurait pu être beaucoup plus lourde pour les visiteurs (bien contents de ne pas repartir avec une valise de goals).

 

En ce qui concerne les joueurs, il y en a un qui est passé complètement à côté de son match, notre ami Guillaume le Fabregas du pauvre. Encensé la semaine dernière et méconnaissable cette semaine. Comme quoi, les semaines se suivent et ne se ressemblent pas… Sauf pour Momo qui continue à tirer à côté du goal à 2 mètres. Espérons qu’il réussira à cadrer dans les plus gros matchs.

 

Les buteurs sont au nombre de trois : John, d’une superbe frappe sur coup-franc. Thomas Lambert alias le Philippe Lahm de Moustier  à la suite d’un face à face remporté avec le gardien et moi-même par deux fois. Dans un élan de modestie, je ne vais pas parler de mes deux magnifiques goals.

 

Au coup de sifflet final, après avoir félicité les adversaires, nous nous retrouvons autour des téléphones afin de connaitre les résultats des autres équipes. Après de longues minutes d’attente (on se demande si à Philippeville, ils connaissent le Wi-Fi), on explose, Philippeville perd deux points importants. Week-end parfait.


 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload